Guide du savoir-vivre marin du CVGR

21 juin 2012

Voici quelques règles qui ont pour but de rendre vos séjours au CVGR plus agréables et sécuritaires

  • Dans vos relations avec vos voisins et le personnel.
    • Vous n’êtes pas capitaine d’un vaisseau de sa Royale Majesté, restez courtois et polis avec vos voisins et le personnel. Courtoisie, courtoisie et encore de la courtoisie. Répétez…
    • Lors des départs et accostages, demandez ou offrez de l’aide, surtout par conditions plus difficiles.
  • À la capitainerie
    • Aidez-nous à garder les lieux propres. Nettoyez après vos réunions et pique-niques.
    • Les toilettes ne doivent pas servir à vider les fosses septiques, la station de pompage du quai de service est prévue pour cela.
    • Ne vous appropriez pas les lieux, la capitainerie doit rester invitante pour tous les membres.
    • Pas d’animaux dans la capitainerie s’il vous plaît.
  • Sur les quais
    • Priorité aux tout-petits, les quais sont dangereux pour eux. Ne les laissez pas courir.
    • Gardez vos animaux en laisse. Tout le monde n’est pas à l’aise avec les animaux.
    • Un amarrage soigné et des amarres lovées témoignent d’un bon sens marin.
    • Apprenez ce que c’est que la politesse des gréements. Rangez vos drisses avant de partir.
  • Dans le bassin et le chenal
    • Dans le bassin, votre bateau devrait circuler à la vitesse minimale qui lui permet de rester manoeuvrant. La sortie du bassin est un endroit étroit, allez lentement.
    • Priorité aux bateaux qui arrivent à leur ponton.
    • Quand vous quittez le quai, assurez-vous d’abord qu’un autre bateau ne soit pas en cours de manoeuvre à proximité et essayez de faire en sorte que vos amarres ne deviennent pas un danger sur les quais.
    • La vitesse maximale dans le chenal est de 5 noeuds. Les bateaux qui veulent aller plus lentement doivent faciliter un dépassement sécuritaire.
  • Respect de l’environnement
    • Ramenez vos déchets à terre, un conteneur est prévu à cet effet.
    • Attention aux déversements d’essence ou de diesel. Un moteur qui fuit devrait être réparé sur le champ. Attention à la vidange des eaux de cale qui peuvent être contaminées.
    • Utilisez des produits nettoyant biodégradables S.V.P.
    • Êtes vous sûr que l’antisalissure est vraiment nécessaire? N’oubliez pas que c’est d’abord un poison (biocide) qui est répandu dans l’environnement. Renseignez-vous auprès de ceux qui n’en mettent pas.